Mémoire de master Marie Olleviers

vendredi 8 janvier 2016, par yfesseli

Marie OLLEVIERS, 2007, La ville et les jeux vidéo : Quels liants entre réalité et virtualité ?, mémoire de master 1, spécialité urbanisme, Université Toulouse Le Mirail, 79 p.

Ce mémoire interroge la façon dont sont appréhendées les villes par les concepteurs de jeux vidéo et dont elles sont vécues par les joueurs. Il repose sur des entretiens auprès des concepteurs et une enquête auprès des joueurs (questionnaires auto administrés). Malgré des maladresses, Marie Olleviers montre que les représentations de la ville se sont enrichies dans les jeux. Les avancées technologiques favorisent l’immersion des joueurs au sein des villes, dites « virtuelles », soit par l’interface homme/machine (la manette de la Wii par exemple), soit par l’attention portée à la cartographie (qui permet de conserver un point de vue synthétique). Elle montre que pour les concepteurs, les villes sont importantes pour donner des points de repères aux joueurs. Les joueurs interrogés assimilent la ville à la densité, à la diversité et aux interactions ; il sont de ce fait attachés à la présence d’au moins une ville dans les jeux et trouvent les simulations réalistes. Il est dommage que Marie Olleviers ne détaille pas plus les résultats de son enquête en les croisant ou en permettant de les extrapoler.

Ce mémoire de master est disponible en ligne.